Queen

Alek vous propose de réaliser la création suivante : Tutoriel : Queen

Bienvenue dans mon premier tutoriel !

Ici, je vais montrer étape par étape comment j'obtiens une signature sur Photoshop. Évidement, il s'agira d'un processus personnel qui implique mes gouts, surtout aux niveaux des réglages (non il n'y a pas de jaune dans cette création) alors n'hésitez pas à les bidouiller comme il vous plaira !

Ressources


- Personnage : https://zupimages.net/up/21/13/sjwb.png
- Fond : https://zupimages.net/up/21/13/gwlz.jpg
- Sang : https://zupimages.net/up/21/13/q1th.png
- Éclats : https://zupimages.net/up/21/13/85kd.jpg
- Plume : https://zupimages.net/up/20/36/glym.png
- Gif : https://zupimages.net/up/21/13/bqk9.gif
- Police utilisé : https://www.dafont.com/lemon-milk.font



Création


Créez un nouveau fichier : 500px de largeur pour 900px de hauteur. Copiez/collez le personnage et le fond dedans ; il faudra sûrement redimensionner (ctrl + t et maintenir Maj pendant le redimensionnement). Gommer la signature blanche du render.



Ici, il s'agit d'une reine tenant une épée. Comme elle vient de se battre, on va rajouter un peu de sang sur la lame. Copiez/Collez la ressource fournit "sang". Redimensionnez et pivotez la pour que sa courbe corresponde à la courbe de la lame ; le sang étant liquide, vous pouvez découper un bout des coulures avec l'outil Lasso, pour rajouter du réalisme. Gommer ce qui dépasse. Avec l'outil Goutte D'eau, on vient délicatement flouter tout ça.




Maintenant, on va placer tout le reste ! Ouvrez la ressource Plume et Éclat. Les plumes sont en premier plan : elles ne peuvent pas être aussi nettes que le personnage. Alors on va flouter encore une fois grâce à Filtre > Atténuation > Flou gaussien. Pour les éclats : on va les dupliquer et appliquer un Flou Gaussien à la copie. Ils brillent encore plus ! Oh et n'hésitez pas à gommer les bouts qui vous gênent : je n'ai laissé quasiment aucuns éclats sur le personnage, je ne voulais pas qu'ils attirent trop l'attention.



Pour finir, j'ajoute un texte de couleur "#fffaf8" en bas et à nouveau, je vais dupliquer le texte pour le flouter (j'ai un sérieux problème avec le flou gaussien). J'utilise également l'ombre portée, disponible en double cliquant sur un calque ou en faisant un clic droit > Option de fusion. N'hésitez pas à jouer avec les options disponibles, ça donne de très jolies résultats.
J'ajoute également un point de pinceau orange, que je floute, au feu en arrière-plan. Et avec Goutte D'eau, je floute quelque point stratégique du personnage, comme son bras en arrière-plan ou le devant de sa jupe. Je trouve que ça donne plus de profondeur o/






Réglages


Il est l'heure de passer au réglage : il s'agit d'une étape personnel à tout un chacun. Alors comme dit on départ, n'hésitez pas à l'ignorer et faire vos propres réglages maisons o/ Je vais essayer d'expliquer au mieux, c'est compliqué de faire un screen pour chaque krkr.

J'ai appliqué quatre filtres. Dans l'ordre :
- Correction sélective : Mon but ici est d'accentuer certaines couleurs et d'en supprimer d'autres. J'ai pour habitude de foncer le noir et le gris, tandis que je fais ressortir le rouge et le jaune.


- Teinte/Saturation : Si tout ce passe bien, vous avez les Éclats qui sont devenus d'un bleu monstrueux. Comme je ne souhaite pas qu'ils restent, je les fais disparaître en allant dans Bleus, Teinte : -180, Saturation : -69, Luminosité : +69 (Les chiffres de ses réglages fonctionnent par rapport à la correction sélective apportés plus haut ; il plus que probable que vous n'ayez pas le même résultat sans les mêmes valeurs). Les éclats devraient être devenus blancs / gris.
- Balance des couleurs : J'aime le rouge. Je rend les couleurs encore plus vive en jouant avec les jauges. Attention soyez doux : il vaut mieux éviter d'avoir de trop grande valeur ici.
- Courbe de transfert de dégradé : Là c'est moi qui regrette d'avoir des couleurs aussi flashy et qui va donc les atténuer. A gauche #c9bab3 et à droite #ffffff en mettant le calque en Teinte avec une opacité de 54%.

Nous en avons finit avec l'étape des réglages !




Gif


Enregistrez le gif et ouvrez-le dans Photoshop. Vous aurez alors deux onglets : votre création et le gif.

Déplacer le gif jusque dans votre création
Depuis l'onglet de votre gif, vous allez sélectionner tous les calques : Cliquer sur le premier puis faite un clic + Maj sur le dernier. Ils seront tous sélectionnés. Puis faite Fenêtre > Réorganiser > 2 vignettes horizontales. Maintenant, le gif et votre création apparaissent tout les deux sur la même page. Il est l'heure de glisser tous vos calques sélectionnés sur la vue de votre création. Vous pouvez revenir à l'ancienne vue avec Fenêtre > Réorganiser > Tout regrouper dans des onglets.

Faire fonctionner le gif
Si tout va bien, vous avez désormais 100 nouveaux calques sur votre création. Je sais, c'est beaucoup, mais ils ne vont pas tous rester. Pour vous faciliter la vie, placez tous ses calques dans un dossier Calque > Nouveau > Groupe (vous pouvez le nommer GIF par exemple) et déplacez le dossier derrière le personnage, juste avant le calque de fond. Un gros carré noir n'est pas très esthétique, alors on fait prendre au dossier l'effet "Densité linéaire - (Ajout)". Le fond noir devient invisible et les petits traits sont blancs.



Faite Fenêtre > Montage. Cette fenêtre ci-dessous doit apparaitre. Si ce n'est pas le cas, cliquer sur le bouton entouré en rouge sur le screen ci-dessous.



Au début, vous n'aurez qu'un seul calque dans votre boite Montage qui doit correspondre au premier calque de votre dossier GIF. Pour ajouter un calque dans Montage, cliquer sur le symbole feuille (1) puis rendez visible votre calque dans le dossier (2). Et ainsi de suite. Attention, il n'y a qu'un seul calque du dossier qui doit être visible ! Cela parait compliqué dit ainsi, mais je vous assure qu'une fois la logique comprise, ça ira tout seul. C'est très répétitif au final. Je suis allé jusqu'à 25 calques ; vous pouvez supprimer le reste. Pour enregistrer au format Gif faite Fichier > Enregistrer pour le web et sélectionner "GIF" dans la liste déroulante.



Des conseils pour la route ?

- N'utilisez pas beaucoup de calque gif. Par exemple, celui-ci a une taille de 100 calques. Ne les utiliser pas tous : plus votre création utilise de calque, plus la qualité est affreuse... Vous voulez tester hein ? Histoire de voir si je ne mens pas. Cadeau : 25 calques VS 100 calques. (c à ce moment précis que je regrette de faire un tuto).
- Si vous souhaitez faire une création avec des gifs discrets, utilisez des gifs en noir et blanc. Il sera plus facile de les fondre dans votre création en utilisant les modes de fusion.
- Utilisez des gifs de bonne qualité. Il y a une certaine logique, c'est comme quand vous faites du graphisme : vous n'utiliseriez pas un render pixelisé.
- Tester. Après avoir enregistré votre création, hébergez là en ligne et vérifier la qualité. Malheureusement, la qualité d'une image enregistrée n'est pas la même que sur Photoshop : parfois, la qualité n'est pas altérée, parfois elle pixelise tellement que cela modifie les couleurs. Je n'ai pas trouvé d'autres d'explications pour ce phénomène, à part la taille / les couleurs d'un gif.


En espérant que ce tutoriel vous est plu ! N'hésitez pas à me MP si vous avez des questions ♥

Rendus

Commentaires

Ce tutoriel n'a pas reçu de réponses pour le moment. Soyez le premier à le commenter !

Répondre

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.